PARTIE 3 (6 points) - FÉMININ - MASCULIN
Pour les couples souhaitant concevoir un enfant, il existe depuis plusieurs années des tests pharmaceutiques de fertilité adressés aux femmes.

Document 1 : Extraits d'une notice d'utilisation d'un test de fertilité vendu en pharmacie

« Comment le test d'ovulation peut vous aider ?
Le test d'ovulation détecte la montée de l'hormone lutéinisante (LH) dans vos urines. Votre fertilité est maximale le jour de cette montée de LH et le lendemain.
Vos deux jours les plus fertiles commencent dès que le test d'ovulation détecte votre montée de LH. Si vous avez des rapports sexuels dans les 48 heures suivantes, vous maximisez vos chances de concevoir un bébé. »



 

QUESTION 1 : (2 points)

A partir du document 1 et de vos connaissances, expliquer le principe du test de fertilité


Le test de fertilité repose d'une part sur la détermination de la date précise de l'ovulation, grâce à la détection du pic de LH (pic ovulant) qui précéde de quelques heures la libération de l'ovocyte (II), en dosant la LH dans les urines. D'autre part, comme test de fertilité et donc lié à a possibilité d'une fécondation, il repose sur la connaissance de la durée de vie de l'ovocyte (II) ovulé qui est de 1 jour au minimum - après l'ovulation - et de 2-3 jours maximum (en considérant que la fertilité de l'ovocyte est quasiment nulle entre le 2e et le 3e jour, cela permet de retpmber sur les chiffres donnés dans la notice du test). On peut ajouter que les spermatozoïdes ont une durée de vie bien supérieure (5 jours minimum), ce qui fait que la fécondité est bien déterminée par la durée de vie de l'ovocyte et non celle des spermatozoïdes (cf question 3).

Pour avoir donné ce sujet en classe, il y a une difficulté imprévue : la question ne demande pas explicitement d'expliquer le principe du test DU POINT DE VUE SCIENTIFIQUE et nombre d'élèves se sont contentés de paraphraser la notice sans apporter aucune connaissance, ce qui n'est bien sûr pas satisfaisant pour une épreuve de sciences.

QUESTION 2 : (2 points)


A partir de vos connaissances, justifier l'information extraite d'une notice d'utilisation d'un test de fertilité : « Si votre résultat est positif […], vous n'avez plus besoin de tester au cours de ce cycle ».

  Le follicule mûr qui a libéré l'ovocyte s'est transformé en corps jaune et ne peut donc plus ovuler. Mais ce n'est pas le cas de l'autre ovaoire qui n'a pas ovulé mais qui devrait fournir l'ovocyte 28 jours après l'ovulation du premier ovaire, du fait de l'arrivée à maturation d'un follicule parmi les quelques centaines qui ont commencé leur maturation il y a près de 3 mois. C'est lui qui peut être responsable de façon extraordinaire d'une extraovulation (en fait d'un ovulation avancée de plus de 14 jours), mais il ne faut bien sûr pas compter dessus pour espérer une fécondation pendant cette période).
Comme pour la question précédente mais de façon beaucoup moins pertinente, de nombreux élèves se contentent de dire que "puisque le test a été fait ét qu'il était positif, point n'est besoin d'en faire un autre puisque on à trouvé ce que l'on cherchait". Là encore c'est se méprendre sur le caractère scientifique de l'épreuve.

QUESTION 3 : (2 points)
Cochez uniquement la réponse exacte

□ Ce test peut être utilisé comme moyen contraceptif efficace : en faisant le test à chaque cycle pour connaître la date de l'ovulation, on peut s'abstenir périodiquement de rapports sexuels.
□ Ce test peut être utilisé comme moyen contraceptif efficace : en faisant le test pour connaître la date de l'ovulation pour un cycle, on peut miser sur la régularité parfaite des cycles pour s'abstenir périodiquement de rapports sexuels.
□ Ce test ne peut pas être utilisé comme moyen contraceptif : un rapport sexuel deux à trois jours avant la montée de LH peut être fécondant à cause de la durée de vie des spermatozoïdes.
□ Ce test ne peut pas être utilisé comme moyen contraceptif : un rapport sexuel deux à trois jours avant la montée de LH peut être fécondant à cause de la durée de vie de l'ovule.

Réponse 3 absolument sûre, alors que la 1 et la 2 pourraient être considérées comme exactes, même si ce moyen est à déconseiller. 4 sans contestation fausse puisque l'ovule n'intervient qu'après l'ovulation .



  Corrigé- Barême officiel

Référence de la question Réponses attendues Barême
Question 1 Le pic de LH (nabriquée par l'hypophyse) (en réponse au pic d'œstrogènes par rétrocontrôle positif) est respon,sable de l'ovulation ;
on détecte l'ovulation en détectant le pic, donc les deux jours de fertilité maximale pendant lesquels le couple augmentera ses chances de procréer.
2 points

1 point

1 point
Question 2 Au cours d'un cycle menstruel chez la femme, un seul pic de LH donc une seule ovulation a lieu (l'idée est que ce mévanisme n'a lieu qu'une fois par cycle)
2 poinst
Question 3
Réponse 3
2 points